Musique "Pop, Variété Française, Electro ... " : Nouveau départ

GURU MEDITATION

Super Modo OCPC
Membre du Staff
GOLD Team Member - VIP
Je savais qu'il avait été opéré et qu'il renonçait à la tournée prévue en septembre, c'est tout.
 

Caramel

Fél'Ain, pour l'autre
Et quels textes !!! :107:

Si vous avez visionné le reste de la vidéo, on a dans l'ordre :

- Le mitard : un texte de Jacques Mesrine, assassiné sans ménagement peu de temps après la sortie de l'album de Trust, triste coïncidence.

- M. Comédie : un pamphlet contre l'ayatollah grassement hébergé par la France et qui, après avoir mis son pays à feu et à sang et imposé un état islamique, allait déclarer la guerre à l'Irak. Guerre qu'il a ensuite propagée au Liban, en Syrie, en Palestine, en Afghanistan, et qui dure encore aujourd'hui, 40 ans plus tard.

- Bosser huit heures : dénonciation des syndicats dont les chefs de file ne pensent qu'à leur carrière politique au détriment des travailleurs. Il faut savoir que si la semaine de travail de 40 heures avait été officiellement instituée en 36 par le Front Populaire, elle était encore entre 42 et 45 heures en 1980. Il faudra attendre l'ordonnance de 1982 imposant la semaine de 39 heures pour que cette réduction soit effective.

- L'élite : accusation de la politique communiste et en particulier de Leonid Brejnev qui a ordonné en 68 l'invasion de la Tchécoslovaquie par les chars d'assaut lors du Printemps de Prague.

Trust était peu diffusé à la radio, et complètement absent des émissions de grande écoute des Guy Lux, Drucker et Carpentier.
Il fallait le courage (ou la folie) d'Antoine De Caunes pour les voir programmés dans Chorus.

Et il en est de même aujourd'hui.
On a le droit à travers le rap d'insulter les flics, de faire l'apologie du viol, d'inciter à la haine raciale, d'encourager le port d'armes et la consommation de stupéfiants... Tout ça, ça passe à la radio sans souci.
Mais la politique, ah non, faut surtout pas en parler. :110415022130220730:

D'ailleurs, on n'entend toujours pas Trust à la radio, malgré la sortie de nouveaux albums.
Ce n'est pourtant plus le hard-rock violent qu'écoutaient les djeun's à l'époque... :Dontknow 102c:

 
Haut