piste sur l'overcloking des processeurs AMD.

Statut
La discussion n'est pas ouverte à d'autres réponses

Astro

Demi Dieu Vivant
Bienvenue dans le tutoriel d'overclocking des processeurs AMD





Dans ce tutoriel, il vous sera expliqué comment overclocker simplement vos processeurs AMD sur socket AM3 AM3+.

Mais rien ne remplace une aide ! Si vous avez un quelconque doute, n'hésitez pas à créer votre topic [aide OC].

D'abord, parlons du matériel, car les meilleurs OC (overclocking) se font avec du bon matériel !
  • La carte mère.

Elle se divise en plusieurs chispet.
600/700/800 pour le socket AM3
900 pour le socket AM3+
Plus le numéro est élevé. Meilleur sera la carte mère pour l'overclocking.
Sur du AM3, on préfèrera le chipset 880.
Sur du AM3+, ce sera 990.
Même si les autres chipsets sont capables d'OC votre processeur, il en sera plus difficile, car ils ont un bios moins complet.
Un chipset 970 sera tout de même suffisant pour overclocker vos processeur AM3/AM3+ de façon acceptable.
  • Le processeur

Chaque CPU a sa propre capacité d'overclocking ! Deux processeurs identiques, sur deux configurations identiques ne monteront pas forcément à la même fréquence !

Sur le socket AM3 on trouve les semprons, les Athlon II et les Phenom II.
Les phenoms sont divisés en deux catégories: les "black edition" et les autres ! Les black edition (BE) sont les processeurs les plus simples à overclocker sur du AM3. On verra les deux manières (BE ou non).
Sur socket AM3+ on trouve tous les processeurs du socket AM3 ainsi que les FX.
Moins bon dans les jeux, les FX (de 2012) montent bien mieux en fréquence.
Edit de 2013: Les FX sont toujours moins bon que la concurrence en jeux. Mais il y a du mieux !
  • Le refroidissement

La montée en fréquence nous oblige à augmenter la tension aux bornes sur CPU, ce qui induit une hausse de la température ! Aucun OC ne peut se faire sur le ventirad fourni avec le processeur.
Pour des Athlon II et des Phenom II, la chauffe est assez limitée. Pour un OC autour de 4Ghz, un hyper 212 evo suffit.
Pour les FX, la montée en fréquence est plus importante, il faut donc un meilleur refroidissement ! (macho HR, Hyper 412S, Dark rock, ...)
Bien sûr, utiliser de la bonne pâte thermique est nécessaire.
Le ventirad ne peut pas correctement faire son boulot si le boitier n'est pas lui-même bien ventilé. Si votre tour ne possède pas deux ventilo d'origine, penser à acheter un ou deux ventilo pour que l'air circule bien dans le boiter.
Attention à la taille de votre boitier ! Les ventirad ci-dessus, ainsi que tous les ventirad performants sont de beau bloc de métal ! Vérifiez donc qu'il passera dans votre tour.
Maintenant, place à l’overclocking !

Le principe est simple, tout est dans le bios, on modifie certaine valeur petit à petit pour faire monter la fréquence du processeur.
Sous windows, il nous faut ses logiciels :

OCCT : Test la stabilité du processeur (attention ça chauffe !)

CPU-Z : Donne pleins d’infos sur votre plateforme (CPU, carte mère, mémoire) mais ce qui nous intéresse chez lui est la valeur de la tension CPU. Même si celle-ci est donnée par OCCT, elle est plus fiable chez CPU-Z.

Prime95 : Autre test de stabilité, que l’on utilise souvent en dernier, après 2h de test on peut dire que le CPU est stable. (Attention ça chauffe !)


Comment augmenter les fréquences

Attention il y a deux cas suivant votre processeur.
  • Pour les phenoms black edition et les FX :

Le ratio CPU : C’est un multiplicateur, (x13, x13.5, x14, x14.5 …) il doit être multiplié par 200 pour donner la fréquence du processeur.

La fréquence CPU/NB : (2000~2800) Elle détermine la fréquence des caches L3 et de la norme mémoire (de base : 1333Mhz chez les Phenoms et Athlons, 1866Mhz chez les FX) Cette fréquence à moins d’impact sur les performances que la fréquence CPU, mais elle n’est pas à négligée.

Toute augmentation de fréquence demande une augmentation de tension.

Pour augmenter la fréquence CPU, il faudra augmenter la tension CPU (vcore)

Pour augmenter la fréquence CPU/NB, il faudra augmenter la tension CPU/NB.
  • Pour les Athlon II et Phenom II standard

Pour les processeurs non black edition. Le ratio CPU est bloqué.

Pour augmenter les fréquences, on augmente le FSB, il est à 200 d’origine.

Lorsqu’on augmente ce FSB, plusieurs valeurs augmentent, mais toutes ne doivent pas augmenter. Elle augmente :
- La fréquence processeur. Qui est libre de monter.
- La fréquence CPU/NB. Qui est libre de monter.
- La fréquence HT. D’origine à 2000Mhz, ne doit pas monter plus
- La fréquence mémoire. Ne doit pas monter plus que d’origine.

On devra donc baisser manuellement les deux dernières fréquences, pour que lorsqu’on augmente le FSB, elles ne dépassent pas leurs valeurs max.

En pratique, on baissera au minimum la fréquence HT ainsi que la fréquence mémoire le temps de faire l’overclocking. On réajustera ensuite leurs valeurs autour de la normale.

Il est aussi préférable d’augmenter les fréquences l’une après l’autre. Commencer par augmenter la fréquence processeur en laissant la fréquence CPU/NB autour de 2000. Puis vous augmenterez la fréquence CPU/NB après, parmi les fréquences proposées.

Toute augmentation de fréquence demande une augmentation de tension.

Pour augmenter la fréquence CPU, il faudra augmenter la tension CPU (vcore)

Pour augmenter la fréquence CPU/NB, il faudra augmenter la tension CPU/NB.

Cette méthode est un peu plus compliquée par rapport aux black edition. Mais elle a l’avantage de faciliter l’overcloking des mémoires. (Pour cela prendre une fréquence mémoire plus haute que celle d’origine, si besoin augmenter la tension mémoire, mais attention car les barrettes ont des tensions maximales différentes, n’hésitez pas à créer votre topic !)
Mais pour ne pas tout cramer, voilà quelques valeurs à ne pas dépasser :

La tension CPU (dit aussi vcore) ne doit pas dépasser une certaine valeur, elle est propre à chaque processeur, elle se trouve sur le site d'AMD

La température, elle aussi ne doit pas dépasser la valeur donnée par AMD.

La tension CPU/NB ne doit pas dépasser 1,3v.

Petite précision sur la fréquence CPU/NB. L’augmentation de fréquence induit une chauffe plus importante. Les dissipateurs de la carte mère ne sont pas modifiables comme pour le CPU. Il ne faut pas être trop gourmand sur l’augmentation de leurs fréquences : ~2600 Mhz pour les phenom et athlon. ~2400 pour les FX. Tout dépendra de votre matériel.


L’overclocking en pratique

Dans votre bios, commençons par rentrer les principales valeurs :

D’abord désactiver les économies d’énergies

C1E = désactivé
C6 = désactivé
AMD APM = désactivé
Cool and quiet = désactivé

Toutes ne sont pas obligatoirement présentes, tout dépend du chipset.

Ensuite il ne faut pas oublier de passer en manuel pour pouvoir modifier les valeurs à notre guise !

Enfin des valeurs plus techniques, toutes les cartes mères n’ont pas le même nom pour désigner ces valeurs … N’hésitez pas à créer votre topic [aide OC] avec les photos de votre bios !

CPU freq = 200 (que l’on appelle aussi FSB)
CPU ratio = Fréquence d’origine en MHz divisé par 200
CPU NB freq = 2000
HT link frequency = 2000
CPU voltage = 1,35
CPU nb vid = CPU nb Voltage = 1,2

Core performance boost = disable
CPU host clock control = Manuel
Spread Spectrum = Disable

Il est aussi important de configurer ses mémoires. Le point sensible est leurs tensions (appelé « voltage Dram » dans le bios) car chaque barrette a la sienne. Vous pouvez les trouver sur le site du constructeur. Mais en général, c’est marqué dessus. Pour la DDR3 c’est 1,5v ou 1,65v. Pour plus de stabilité, on peut ajouter 0,05v sans soucis. Ce qui nous donne une tension 1,55v ou 1,70v.

Ensuite il faut rentrer correctement leurs fréquences et leur timing.
« Dram frequency » pour la fréquence.
« Dram configuration » pour les timing

Un paramètre du bios très intéressant : le « load line calibration »
Présent sur toutes les bonnes cartes mères, il permet de modifier « le saut de vcore »
On peut le régler sur 50% (ou un équivalent de moitié)

Quitter le bios en enregistrant vos modifications.

Une fois sous windows faites un OCCT automatique de 10 min avec 2 min d’idle au début, 0 min à la fin.

Pendant ce test, ouvrez CPU-Z. Vous vérifierez que le voltage indiqué par OCCT soit le même que celui indiqué par CPU-Z. Dans le cas contraire fiez-vous à CPU-Z.

Gardez toujours un œil sur vos températures !!

Une fois le test terminé. Allez dans mes documents pour trouver les graphiques qu’OCCT a fait.

Jetez un coup d’œil sur les graphiques +3.3v, +5.5v, +12v, si vous constatez une différence trop importante, c’est que l’alimentation ne délivre pas de bonnes tensions. Le SAV est souvent la solution au problème !

Ensuite le graph le plus intéressant est le CPU VCORE. C’est là qu’on voit la qualité de la carte mère, qui induira sur la qualité de l’overclocking.
Si le CPU VCORE varie de trop (première image) l’OC en sera réduit. L’idéal c’est un vcore constant (deuxième image)






Il ne faut pas confondre chipset élevé et carte mère de qualité. Le chipset c’est une histoire d’option dans le bios et de connectiques disponibles. Une carte mère de bonne qualité fournie une tension stable au CPU. Normalement les deux sont liés. Mais pas forcément …

Sur votre graph CPU VCORE, au début le processeur est au repos pendant 2min. Puis OCCT charge le processeur jusque 100% . A la frontière (à 2’00) on peut voir un saut de vcore. Pas toujours présent. On peut le modifier grâce au load line calibration.

Le mieux est de ne pas avoir de saut de vcore.

On peut aussi constaté que la valeur du vcore est différente de celle rentrée dans le bios.

Une fois le load line calibration réglé, on prendra en compte la tension donné par CPU-Z.

Si la température maximale est basse (moins de 50°C) On peut dire que le refroidissement est bien placé.


Une fois que tout est en ordre. Repartez dans le bios.

Vérifier que rien n’a changé.

Puis augmenter la fréquence processeur.


  • Pour la méthode « black edition / FX » Augmenter de 0.5 le multiplicateur.

  • Pour la méthode « FSB » augmentez de 5 le FSB. (Attention aux autres fréquences)

Quitter votre bios en enregistrant les modifications.

Pour savoir si vous êtes stable, faites un OCCT de 10 min en mode infini.

- Si le test passe. Alors repartez dans le bios et augmentez une fois de plus la fréquence processeur. Petit à petit.

- Si le test ne passe pas (erreur OCCT, BSOD, reboot sauvage, …). Repartez dans le bios. Augmentez d’un cran le voltage CPU (un cran n’est pas un volt !). Puis refaite un test OCCT.

Ainsi de suite.

Tant que vous n’êtes pas arrivé au voltage maximum recommandé par AMD (voltage lu sous CPU-Z pendant le test OCCT) alors vous pouvez augmenter la fréquence.

Toujours en gardant un œil sur les températures !

Dans le bios on peut modifier le monitoring des températures. Par défaut la température max doit être réglée à 60°C, pour utiliser son ventirad au maximum, on peut baisser cette valeur à 50°C. Le processeur sera mieux refroidit.

Si vous êtes limité par la température, préféré le rachat d’un ventilo pour le boitier plutôt que de changer le ventirad.

Le rangement des fils dans votre tour est tout aussi important !

Une fois arrivé à la limite (tension CPU au max ou température trop élevée). Il vous faudra tester 2h de prime95 pour validé l’OC !

Lancez Prime95 en mode « blend ».

Si un worker échoue. Alors c’est que le processeur n’est pas stable. Il vous faudra diminuer la fréquence du processeur et recommencé.

On en a fini pour le processeur !

Maintenant vous pouvez vous occuper de la fréquence CPU/NB.

Dans le bios, choisissez parmi les fréquences proposées une fréquence plus élevée que 2000.

Quitter en enregistrant puis refaite un Prime95 de 30 min.

Comme pour le CPU, tant que ça passe, augmentez la fréquence. Puis lorsque ça ne passera pas, augmentez le voltage CPU/NB. Mais comme dit précédemment, le moins possible, car on ne contrôle pas la température de la carte mère. 1,25v c’est déjà bien.

Une fois fait. Pour ceux qui n’ont pas de black edition, pensez à remettre la fréquence HT à la normale. Vous pouvez aussi choisir une fréquence mémoire plus haute. Et voir si ça passe. Toujours en testant avec prime95.

On peut aussi combiner les deux méthodes pour gagner quelques MHz. Avec les FX ou les phenom Black edition, une fois la fréquence max trouvée. Vous pouvez augmenter de 1 en 1 le FSB. En faisant attention aux autres fréquences. C’est un peu plus long. Mais ça permet d’overclocker plus finement le processeur ainsi que les mémoires.

Précision à propos des FX: Dans certain cas, la fréquence du processeur chute, on peut le voir sur un graphique d'OCCT. C'est ce qu'on appelle du Throttle. Elle doit bien sur être totalement stable. Pour remédier à ce problème, il y a une option dans le bios à désactiver: CPU Thermal Throttle. Le soucis se pose lorsque la température du processeur dépasse une certaine limite.

Voilà terminé l’overclocking de votre configuration !

Mais l’overclocking n’est pas une science exacte, il se peut que peu de temps après vous ayez des bugs. C’est que votre système n’est finalement pas stable. Il y a alors deux cas :

Soit vous êtes limité par le vcore max. Vous pouvez l’augmenter d’un cran.

Soit vous êtes limité par la température. Baissez votre fréquence.




Pour les fou de l'OC: Overclocking des RAM chez AMD.


Have fun !



/!\ L'overclocking n'est pas sans risques . Overclocking-PC et moi même déclinons toute responsabilité en cas de problème avec votre matériel.
 
Dernière modification par un modérateur:

shaoru

Mega Super Géant
comment sait on quand on doit modifier ces valeurs la qui n'existent pas sur Intel ?

CPU NB freq
HT link frequency
HT link width
CPU nb vid = CPU nb Voltage
HT link voltage

je voulais OC le 1090T de mon pere mais j'ai pas osé toucher ces valeurs, du coup je lui ai laissé stock
 

Astro

Demi Dieu Vivant
On ne modifie que la fréquence processeur et la fréquence CPU/NB. Ainsi que les voltages correspondant.

Le reste on ne touche pas.
 

Astro

Demi Dieu Vivant
On la monte une fois terminé l'OC du CPU. Comme dit dans le tuto :sourire116-287e:

Par contre faut pas monter de trop. Ou alors vérifier que le dissipateur du NB ne soit pas trop chaud ...
 

dx4picco

Géant
CPU nb vid = CPU nb Voltage = 1 ,2
NB voltage = 1,10

quelle est la difference entre ces 2 voltages?
jusqua combien peuf on les monter en bench?
je nai pas osez poussez plus que 1.48 pour les 2
 

Astro

Demi Dieu Vivant
CPU nb vid = CPU nb Voltage = 1 ,2
NB voltage = 1,10

quelle est la difference entre ces 2 voltages?
jusqua combien peuf on les monter en bench?
je nai pas osez poussez plus que 1.48 pour les 2
Je sais pas vraiment la différence entre les deux. Le NB voltage c'est assez explicite, ça alimente la puce du NB. Après le CPU/NB, je pense que c'est tout le chipset autour du NB :dontknow-102c:

En bench on peut pousser le CPU/NB voltage jusque 1,45v en aircooling ... Je trouve ça énorme ! J'avais essayé jusque 1,35v sur ma sabertooth mais ça chauffait tellement que la CM passait en sécurité. En extreme jusque 1,65v

Le NB voltage ne doit pas être augmenté. (ou très peu)

:pouce1-1a0b: bien Astro
Merci ! :hat-1194:

:pouce1-1a0b: Excellent Tuto.
Re merci ! :hat-1194:

Très bon tuto ,si c'est toi même qui la fait (pas de source) je l'épingle .
Tout est de moi :pouce1-1a0b:

:hat-1194:
 
G

guest2

Guest
Très bon TUTO Astro :icon_clap1-1a1655:

Enfin je crois, je pige quedal à AMD :p1:
 
CPU nb vid = CPU nb Voltage = 1 ,2
NB voltage = 1,10

quelle est la difference entre ces 2 voltages?
jusqua combien peuf on les monter en bench?
je nai pas osez poussez plus que 1.48 pour les 2
On joue sur le NB voltage uniquement lorsque l'on overclock via le "FSB", car la fréquence est donnée par la carte mère(les 200Mhz).
voilà pour l'info (c'est pour cela que sur amd on peut gagné parfois une centaine de MHZ en peaufinant son oc via le bus).
 

fricofou

Expert
Je sais pas vraiment la différence entre les deux. Le NB voltage c'est assez explicite, ça alimente la puce du NB. Après le CPU/NB, je pense que c'est tout le chipset autour du NB :dontknow-102c:

En bench on peut pousser le CPU/NB voltage jusque 1,45v en aircooling ... Je trouve ça énorme ! J'avais essayé jusque 1,35v sur ma sabertooth mais ça chauffait tellement que la CM passait en sécurité. En extreme jusque 1,65v

Le NB voltage ne doit pas être augmenté. (ou très peu)
Bonjour

Alors si je ne dit pas de bêtise le CPU/NB est l'IMC. L'IMC est interne au CPU. Son importance au niveau de la fréquence augmente avec l'OC du CPU. Aux alentours de 4Ghz pour le CPU, l'IMC "doit" être de 3000Mhz.
En "général" on top le 3.0 pour environ 1.30V max. Il me semble que sur la doc AMD ils disent un écart de 0.05V entre le CPU Vcore et le CPU/NB Voltage. Bien entendu on a pas ça sur nos bécanes. C'est a vérifier mais 1.35V est déjà énorme est sous entend un système de watercooling. Après on trouve des screens a +1.46V sur le net. Chacun fait ce qu'il veut hihi. (je parle CPU/NB)

Comme il m'a été bien expliqué, il y a plusieurs phases de dégradation, certaines "anodines" d'autres importantes et pérennes, pour la fonctionnalité du CPU. On a vu des proc perdre 1 pin, et avoir un fonctionnement "apparemment normal" et je dirait même encaissant mieux l'OC. Le Voltage du CPU/NB fait parties de la catégorie "destruction de proc" si abus.

Pour le NB, tu as tout à fait raison. C'est la tension du 890FX ou 990FX etc suivant la carte mère, tout simplement.
Il me semble que dans le cas du 990FX, le tension change si l'on a un buldo ou ph2.
Aucune raison de pousser ce voltage en "théorie", a prendre avec des pincettes, car on peut être limite limite instable, et l'augmentation de pas mal de fréquences/jus transitant par la mobale peux nous faire franchir la ligne.

Une des choses les plus intéressantes, d’après moi, une fois l'OC CPU trouvé (même à la louche) et l'IMC stabilisé, c'est de poussé l'HT (enfin pas sur que ça soit lui ou le HTT mais l'ancien FSB) à 225Mhz voir même 250Mhz.
On voit directement l'impact sur le débit/temps de latence des caches. Si on a les rams qui suivent c'est encore mieux.

Pour illustrer l'impact sur les caches:
 

Pièces jointes

Astro

Demi Dieu Vivant
Salut fricofou,

C'est très intéressant tout ça. Voilà ce que j'en pense :sourire116-287e:

Alors si je ne dit pas de bêtise le CPU/NB est l'IMC. L'IMC est interne au CPU. Son importance au niveau de la fréquence augmente avec l'OC du CPU. Aux alentours de 4Ghz pour le CPU, l'IMC "doit" être de 3000Mhz.

Toutes les configs ne tiennent pas les 3Ghz en fréquence CPU/NB ! Mais c'est vrai qu'il est important de l'augmenter avec la fréquence CPU !

En "général" on top le 3.0 pour environ 1.30V max. Il me semble que sur la doc AMD ils disent un écart de 0.05V entre le CPU Vcore et le CPU/NB Voltage. Bien entendu on a pas ça sur nos bécanes. C'est a vérifier mais 1.35V est déjà énorme est sous entend un système de watercooling. Après on trouve des screens a +1.46V sur le net. Chacun fait ce qu'il veut hihi. (je parle CPU/NB)

Déjà avec 1,25v on peut taper le 2800 facile. Mais attention car les dissipateurs des cartes mère ne sont, en générale, pas fait pour supporter de tel fréquence CPU/NB.

Comme il m'a été bien expliqué, il y a plusieurs phases de dégradation, certaines "anodines" d'autres importantes et pérennes, pour la fonctionnalité du CPU. On a vu des proc perdre 1 pin, et avoir un fonctionnement "apparemment normal" et je dirait même encaissant mieux l'OC. Le Voltage du CPU/NB fait parties de la catégorie "destruction de proc" si abus.

Disons que le voltage CPU/NB fait chauffer la carte mère, qui est plus difficile à refroidir que le CPU. Ca provoque un échauffement supplémentaire, ce qui peut être fatale au CPU ! Mais dans des conditions normal, ça ne risque pas tant !

Pour le NB, tu as tout à fait raison. C'est la tension du 890FX ou 990FX etc suivant la carte mère, tout simplement.
Il me semble que dans le cas du 990FX, le tension change si l'on a un buldo ou ph2.
Aucune raison de pousser ce voltage en "théorie", a prendre avec des pincettes, car on peut être limite limite instable, et l'augmentation de pas mal de fréquences/jus transitant par la mobale peux nous faire franchir la ligne.

Tout à fait d'accord ! Un peu de jus en plus fait toujours du bien ! Lors de session de bench, j'augmente d'un peu tout les voltages que je trouve :icon-biglaugh-2218:

Une des choses les plus intéressantes, d’après moi, une fois l'OC CPU trouvé (même à la louche) et l'IMC stabilisé, c'est de poussé l'HT (enfin pas sur que ça soit lui ou le HTT mais l'ancien FSB) à 225Mhz voir même 250Mhz.
On voit directement l'impact sur le débit/temps de latence des caches. Si on a les rams qui suivent c'est encore mieux.

La il nous faudrait plus de détail, car on ne connais pas la fréquence CPU/NB sur les screens. Alors que c'est précisément elle qui boost le cache L3 et les mémoires. :dontknow-102c:
Etant donné que lorsqu'on augmente le FSB ça augmente en même temps la fréquence CPU/NB. Alors il est normal que ça boost le tout.
:pouce1-1a0b:
 

Edsurf

Mega Super Géant
:hello-11a1: et :icon_clap1-1a1655: @Astro pour ce tuto :023:

Si je peux me permettre, juste une petite correction à faire :
Pour la DDR3 c’est 1,5v ou 1,65v. Pour plus de stabilité, on peut ajouter 0,05v sans soucis. Ce qui nous donne une tension 1,55v ou 1,70v
 

Astro

Demi Dieu Vivant
Rajout d'une petite précision sur le throttle des FX.

Je ferme :sourire-4e62:
 
Dernière édition:
Statut
La discussion n'est pas ouverte à d'autres réponses
Haut